webleads-tracker

Contactez-nous : +33 (0) 472 171 900

L'usurpation d'identité professionnelle

Les sociétés sont vulnérables aux usurpations d'identités professionnelles commises en interne par des employés, ou en externe par des individus ou des criminels organisés ou bien encore par une connivence entre les deux. Par conséquent, il ne faut laisser "traîner" aucun document confidentiels sur votre bureau, l'imprimante ou photocopieur.  


Chefs d’entreprise, avez-vous conscience de votre responsabilité
?


Face à l'usurpation d'identité en entreprise, vous êtes responsables de l’intégralité des documents présents dans votre société. Sachez que les documents sont facilement reconstituables.


En effet, grâce à des logiciels de pointe il est possible de reconstituer entièrement un document, même déchiré en plusieurs morceaux.


Si une personne mal intentionnée parvient à usurper l’identité d’une personne en fouillant les poubelles de votre société, vous êtes pénalement responsables et risquez jusqu’à 5 ans d’emprisonnement et 300 000 euros d’amende. De même, le fait qu'une personne (un escroc) parvienne ne serait-ce qu'à porter préjudice à un salarié, suffit à être puni. Pour en savoir plus, consultez l'article 226-22 du Code Pénal.

 

 

Aperçu des possibilités utilisées par les usurpateurs d'identité :

  • Récupérer le courrier à en-tête d'une entreprise ainsi que les coordonnées dans le but de passer des commandes sous l'entité de celle-ci. 
  • Création de fausses filiales de sociétés existantes, dans le but de réaliser des escroqueries
  • Création d'entreprise fictive sous le nom de l'entreprise dont le nom a été usurpé pour acheter des biens et des services, capter ses paiements, détourner sa trésorerie etc..


 

Comment la criminalité identitaire peut-elle arriver ? 5 points à retenir :

 

  • Par une prise de contact par téléphone, mail, courrier, interpellant un individu de l'entreprise sur des offres d'investissement
  • La personne répond à l'offre en laissant un certain nombre d'informations : adresse postale et e-mail de l'entreprise, listing clients, coordonnées bancaires...
  • Mise à la poubelle de documents confidentiels
  • Mauvais rangement et classement des dossiers contenant des informations sensibles : au photocopieur, à l'imprimante...
  • Absence de politique de protection générale de l'entreprise : sécurité informatique, vérification de l'identité des salariés avant recrutement

 

Quels documents sont à préserver afin de lutter contre l'usurpation d'identité en entreprise ainsi que l'espionnage économique et industriel ?

 

  • Informations concernant la Direction : stratégie d'entreprise...
  • Les documents relatifs aux ressources humaines
  • Services commerciaux : stratégie de distribution
  • Service marketing analytique : plans de communication / marketing, innovations / lancement de nouveaux produits
  • La comptabilité
  • Les dossiers clients
  • Les documents bancaires
  • Ls documents d'ingénieurs concernant les matériaux, les brevets...
  • Les comptes fournisseurs détaillés

 


Eviter l’usurpation de titre grâce au destructeur de documents


Afin de lutter contre l'usurpation d'identité, équipez-vous d'un destructeur de documents.


En effet, détruire l’intégralité des documents dits sensibles, c’est-à-dire qui contiennent des informations confidentielles, vous permettra d’effacer toute trace de l'identité de votre entreprise, comme par exemple : le numéro de SIRET, le n° de TVA intercommunautaire, l'adresse postale, les coordonnées téléphoniques etc...  


Cela vous permettra ainsi d’éviter tout risque de fraude identitaire.

L’ensemble des données sur supports numériques comme clé usb, CD Rom, DVD, disquettes doivent également être détruites par le biais de destructeur de documents.


> Il est préférable de choisir d'une déchiqueteuse papier coupe croisée plutôt qu’à coupe droite. Ainsi, des coupes croisées réduisent le papier en confettis, ce qui garantit davantage de sécurité et aucune chance que le document puisse être reconstitué derrière.


A l’inverse, les appareils à coupe droite laissent intactes des phrases entières de texte. Le mieux reste de vous équiper d’un broyeur papier afin de maintenir votre identité en toute sécurité !


En résumé, vous devez détruire dans un destructeur papier coupe croisée tous les documents classés sensibles et confidentiels, dès lors qu'ils ne sont plus utilisés. Ne les jetez jamais à la poubelle !


> N'hésitez pas à télécharger notre livre blanc concernant la nouvelle loi à respecter qui entrera bientôt en vigueur, à savoir le RGPD : Règlement Général européen sur la Protection des Données confidentielles.



SUPPORT MULTIMEDIA

Gamme de destructeurs de documents KOBRA : de l'individuel à l'industriel

">

 


Vous souhaitez un devis ? Des conseils ?

-> Gratuitement et sans engagement !